Entretien avec Samy Devoyon


 
 

Samy Devoyon a fait ses débuts dans le rugby dans son village, à Pézilla la Rivière. Il a débuté à XV, à Pézilla puis à Rivesaltes mais au début de la saison dernière, il a préféré se tourner vers le XIII. Il a ainsi rejoint les U19 de St Estève XIII Catalan avec lequel il a fait le fameux doublé la saison dernière. Cette saison, bein qu'encore U19, il évolue depuis le début de la saison avec l’Elite 1. Mais ce dimanche, il sera mis à la disposition de U19 pour ce choc sur la pelouse de Toulouse en Coupe de France.


Samy, comme toute l’équipe, c’est difficile avec l’équipe première ?

On a une équipe très jeune et on a fini l’année avec beaucoup de blessés. On savait que ce serait compliqué, mais on fait le maximum et on s’accroche face à des formations plus expérimentées que nous. Depuis le début, on n’a jamais été ridicule, il faut continuer à travailler.  A Limoux, on fait un gros match et dimanche dernier face à Saint-Gaudens, on a assuré l’essentiel avec la victoire.


Ce week-end, repos avec l’Elite, mais tu vas jouer avec les U19 en Coupe à Toulouse. Un match difficile ?

Très difficile. Toulouse, c’est certainement l’équipe qui cette année va encore nous poser le plus de problèmes en Championnat, comme la saison dernière. Le fait de les rencontrer dès le premier tour de Coupe n’est pas facile pour nous, d’autant plus que le match se joue chez eux. Mais, on y va avec l’espoir de passer ce premier tour. En Championnat, cela s’est joué sur un drop en fin de rencontre, on espère renouveler cette performance et continuer notre route. 


Quel est ton poste en Elite et comment te sens-tu au sein de cette équipe ?

Je peux jouer pratiquement tous les postes derrière, mais les deux que je préfère sont arrière et demi d’ouverture. Je ne pose pas de question, je joue le poste que l’entraîneur me fait jouer. Dans l’équipe, je me sens bien car on est soudé, cela nous aide parfois. L’équipe est très jeune, on se connait bien, et on forme un bon groupe.


Quels sont tes objectifs pour la saison ?

D’abord faire le maximum de temps de jeu en Elite 1 pour m’améliorer, et prendre du plaisir surtout. Après, on verra mais pour l’instant c’est prendre du plaisir. On va essayer de se qualifier, rien n’est perdu encore et peut-être faire un bon parcours en Coupe.